Renforcement du plan vélo et prolongation

du "coup de pouce" réparation

16 Septembre 2020

 

En septembre 2018, le Gouvernement annonçait un Plan vélo, visant à tripler l’utilisation du vélo d’ici à 2024, en sécurisant et en incitant à la pratique dans tous les milieux (urbain, périurbain, rural).

Faire du vélo un mode de transport à part entière des Français revêt en effet de nombreux intérêts : autour de l’écologie, de la régulation de la circulation routière et de la santé publique par exemple.

Au sein de ce plan, le « fonds mobilités actives » cofinance depuis 2019 des projets d’infrastructures cyclables portés par les collectivités territoriales. Pour l’édition 2020, 186 projets lauréats ont été sélectionnés, dont 5 projets au niveau régional, et 1 en circonscription : la mise en site propre de l’Euro Vélo Route entre Dampierre-sur-le-Doubs et Colombier-Fontaine. Pour rappel en circonscription, en 2019, Bethoncourt avait été lauréat de l'appel à projet "Vélo et Territoires".

La crise récente a permis de confirmer tout le potentiel du vélo pour la mobilité du quotidien.

 

Aussi, à travers France Relance, le Ministère de l’Ecologie prévoit de renforcer ce fonds à hauteur de 100 millions d’euros pour les 2 prochaines années, pour permettre d’accélérer la mise en place de centaines de kilomètres d’infrastructures cyclables dans les territoires.

 

En ce sens, un appel à projets est ouvert jusqu’au 30 octobre.

 

Ce dispositif sera également utile à l’emploi par le biais des travaux publics engendrés.

 

Par ailleurs, au regard du succès du « Coup de pouce vélo », ayant permis la réparation de 620 000 vélos à travers toute la France, le Ministère de l’Ecologie a décidé d’ajouter 20 millions d’euros au dispositif, ce qui permettra d’honorer toutes les réparations jusqu’au 31 décembre 2020 et d’aider plus d’1 million de cyclistes à donner une seconde vie à leur vélo.

Suivez Denis Sommer sur les réseaux sociaux

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Icône sociale