Une nouvelle étape dans les mesures de soutien aux

entreprises du monde de la nuit

23 Septembre 2020

 

Après avoir reçu les organisations représentatives des entreprises du monde de la nuit, le ministre délégué aux petites et moyennes entreprises a annoncé une nouvelle étape dans les mesures de soutien à ces entreprises connaissant, pour une grande partie d’entre elles, une fermeture administrative en raison de la crise sanitaire.

 

Depuis le mois de Juillet, les entreprises classées P, autrement dit les entreprises n’ayant toujours pas été autorisées à rouvrir, bénéficient sans conditions de taille ou de chiffre d’affaires d’une aide à la prise en charge des frais fixes dont les loyers jusqu’à 15 000 euros par mois.

 

Le Gouvernement a décidé d’étendre leur accès au fonds de solidarité jusqu’à la fin de l’année 2020 sous les mêmes critères et de l’étendre aux dirigeants des entreprises ayant des pensions de retraites de plus de 1 500 euros, jusqu’ici exclus du dispositif.

 

Par ailleurs, il a été convenu d’une évolution dans le calcul de l’aide pour permettre une meilleure prise en charge : l’aide sera égale à la somme des dettes de l’entreprise incluant les loyers commerciaux ou professionnels.

 

Ces nouvelles mesures viennent s’ajouter à celles prises depuis le début de la crise sanitaire et dont vous trouverez le récapitulatif dans le communiqué ci-dessous.

Suivez Denis Sommer sur les réseaux sociaux

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Icône sociale