Rapprochement entre PSA et Fiat Chrysler Automobiles

5 janvier 2021

 

Denis Sommer et Frédéric Barbier écrivent au Président de PSA, Carlos Tavares, pour lui demander l'organisation d'une rencontre de présentation et de discussion autour de la stratégie du Groupe, en invitant les élus des différents territoires français hébergeant un ou plusieurs sites industriels du Groupe. 

 

"Une nouvelle page de l’histoire de notre industrie automobile est en train de s’écrire avec cette fusion hors du commun. Cette histoire est aussi celle de nos territoires, des salariés et des habitants. Nous avons donc besoin de clarification quant à vos objectifs et à la stratégie pour les servir ; c’est le but de cette rencontre nationale que nous vous demandons."

Campagne de vaccination : ouvrons des centres de vaccination ! 

4 janvier 2021

Au regard de la situation épidémique particulière du Nord-Franche-Comté, zone frontalière avec une Suisse fortement touchée, les députés Denis Sommer, Frédéric Barbier, Barbara Bessot Ballot et Christophe Lejeune écrivent au Premier Ministre pour lui demander d'élargir la vaccination à toute la population qui le souhaite et d'ouvrir des centres de vaccination dès le week-end du 9 janvier. 

Emploi / formation / apprentissage : visite de Madame la Secrétaire d'Etat à la Jeunesse et à l'Engagement.

18 décembre 2020

Invité dans le cadre du déplacement de Madame Sarah El Haïry, Secrétaire d’Etat à la Jeunesse et à l’Engagement, j’étais ce matin au lycée des Huisselets sur le site de Bethoncourt pour un rendez-vous placé sous le signe de l’emploi et de la formation des jeunes, notamment dans le cadre du dispositif 1 jeune, 1 solution.

Après la levée des couleurs en présence des élèves, une table ronde était organisée avec des jeunes en formation, certains en service civique, d’autres bénéficiant de la garantie jeune, ou encore les cadets de la République qui préparent le concours de gardien de la paix.

Les expériences des uns et des autres sont diverses et variées. Il faut souligner l’engagement d’IDEIS dans l’accompagnement des jeunes mais aussi les beaux partenariats noués avec des organismes de formation, tels que : Waterform, pour la formation de « coach fitness dans l’eau », le lycée des Huisselets, pour les formations aux métiers de la mode et du vêtement, ainsi que la belle coopération avec le Lycée Agricole de Dannemarie-sur-Crète. Des parcours originaux qui permettent aux jeunes de trouver leur voie. Un grand merci à Sarah El Haïry, Secrétaire d’Etat à la Jeunesse et à l’Engagement pour sa visite à Bethoncourt et pour son implication auprès des jeunes de notre territoire.

131940507_10217473890985730_759555470440

"Petites villes de demain"

14 décembre 2020

 

109 communes de Bourgogne-Franche-Comté, 14 communes du Doubs, 5 communes de la 3° circonscription du Doubs - Arcey, Rougemont, Pays de Clerval, L'Isle-sur-le-Doubs, Baume-les-Dames - sont sélectionnées dans le cadre de cet ambitieux programme de revitalisation.

Toutes mes félicitations !

Ce programme accompagne les communes exerçant une fonction de centralité autour de 3 axes principaux : le soutien en ingénierie ; l’accès à un réseau national ; des financements ciblés en fonction du projet de territoire. Inscrit dans le cadre de la politique d’aménagement du territoire portée par le Gouvernement, il est également un outil de la relance au plus près des territoires et contient une dimension écologique, au travers d'un fort soutien à la rénovation et à la réhabilitation du bâti, visant à renforcer l'attrait des centres et, ainsi, à limiter l'étalement urbain.

Retrouvez la carte du Doubs ci-dessous (en cliquant sur la carte) et plus d'informations sur le site de l'Agence Nationale de la Cohésion des Territoires.

 

14-villes-du-Doubs_imagelarge.png

Assemblée Générale d'Action Philippe Streit

3 décembre 2020

L'association « Action Philippe Streit » située à Anteuil, dans le Doubs Central, porte un écosystème visant à concilier travail, handicap et ruralité. Elle tire ses racines, et les moyens de sa création, de la famille Streit, fondatrice de l’entreprise Delfingen et directement concernée par la question du handicap.

Forte d’un premier partenariat avec le service de relation client « Vipp & Philippe » qui a permis la création de 50 emplois, dont 80% de salariés handicapés, l’association porte un ambitieux projet de développement. Celui-ci contient tout d'abord l’objectif de 230 emplois à l’horizon 2023. Déjà, une « micro-crèche » de la compagnie d’Arthur intégrera l’écosystème avec le soutien de la CAF du Doubs. Une troisième entreprise s'installera dans les locaux durant le premier semestre 2021 et d’autres pourront être hébergées ultérieurement.

Le projet associatif s'attache en parallèle à accompagner les salariés dans leurs démarches, notamment en matière de logement ou de mobilité.

En outre, un appel aux financeurs est lancé, comprenant l’enrichissement de ce lieu de vie, avec, notamment, des locaux dédiés à la santé et à la rééducation, la création d’un restaurant ouvert sur l’extérieur, et, à plus long terme, la création d'un espace culturel.

A l’occasion de l’Assemblée Générale, qui a eu lieu jeudi dernier et pour laquelle j’étais représenté par Maxime Cucherousset (étant pour ma part engagé au même moment au Ministère de l’Intérieur) des témoignages forts et sincères de salariés ont permis de mesurer ce qui se joue. Il s'agit bien sûr de trouver une utilité sociale par le travail, de bénéficier d’un cadre privilégié, de propositions sportives et de santé. Mais il s’agit également de participer à une action collective, de faire vivre un projet, en milieu rural, aux valeurs familiales et humaines centrales.

Toutes mes félicitations pour cette très belle démarche.

Communiqué de presse Jeudi 3 décembre 2020

Réunion au Ministère de l’Intérieur

Suite à notre demande, nous avons été reçus, ce jeudi 3 décembre 2020, au Ministère de l’Intérieur, par le Conseiller Spécial sécurité du Ministre Gérald Darmanin. Nous étions accompagnés de Madame Marie-Noëlle Biguinet, Maire de Montbéliard, de Monsieur le Sénateur, Jean-François Longeot et de Madame la Sénatrice, Annick
Jacquemet.

 

Après une présentation de la situation relative à la sécurité dans le Pays de Montbéliard, ainsi qu’un rappel des incidents survenus dans le secteur de la Petite Hollande le dimanche 22 novembre, nous avons engagé une discussion sérieuse en matière de sécurité publique et d’organisation de nos services de police.

Il nous a été confirmé que l’enquête avance bien, et qu’elle a déjà donné lieu à des interpellations.
La question des effectifs a bien sûr été largement débattue et 3 décisions ont d’ores et déjà été prises :
- Augmentation de 8 effectifs permanents à compter du mois de mars 2021.
- Création d’une unité de police aguerrie dédiée aux problèmes des quartiers pour exercer toute action de contrôle, surveillance et investigation.
- Une réflexion sera engagée sur l’organisation et la présence des forces mobiles à l’échelon départemental.

 

Et conformément à notre requête, le Ministère de l’Intérieur organisera une conférence de sécurité en présence des élus concernés et des responsables des services de sécurité, sous la présidence des préfets du Doubs et du Territoire de Belfort.

 

L’objectif de cette conférence sera d’étudier et de proposer des dispositifs d’interventions plus réactifs, à l’échelon du Pôle Métropolitain.

Une réunion de suivi de ces premières actions est dès à présent programmée au tout début du mois d’avril avec le Ministère de l’Intérieur pour refaire un point sur l’évolution de la situation et mettre en œuvre de nouvelles actions correctives si le besoin devait s’en faire sentir.

Denis Sommer, 
Frédéric Barbier.