Peugeot Citroën – Fiat Chrysler renoncent à verser le dividende ordinaire en 2020

14 Mai 2020

           Le Conseil d’Administration de PSA (Peugeot Citroën) et celui de FCA (Fiat Chrysler) ont décidé de renoncer au versement du dividende ordinaire en 2020, lié à l’exercice 2019. 


Ce dividende ordinaire était prévu initialement à hauteur de 1,1 milliard d’euros pour chaque constructeur dans le cadre du montage financier accompagnant leur fusion. 

Si les constructeurs ne se sont pas encore engagés sur une réduction ou une annulation des dividendes exceptionnels, dont le poids financier est plus important, c’est une première décision qui va dans le bon sens et que nous devons saluer. 

Cette décision ne remet pas en cause le calendrier de l’accord de fusion, qui suscite des interrogations nouvelles quant à l’équilibre entre les deux constructeurs. A ce titre, l’Assemblée Générale des actionnaires de PSA, reportée au 25 juin, sera une date importante. 

La période exceptionnelle que nous vivons doit conduire les différents acteurs à faire preuve de responsabilité, de bon sens et à trouver le bon équilibre dans leurs décisions. 

Elle doit aussi nous inviter à envisager de manière plus proactive le renforcement de notre capacité industrielle et de notre autonomie sur les secteurs stratégiques, en partenariat avec les autres pays européens.

Suivez Denis Sommer sur les réseaux sociaux

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Icône sociale