Daniel Hissel médaillé du CNRS

Juillet 2020

Professeur à l’Institut FemtoST de Belfort, docteur en génie électrique et co-fondateur il y a maintenant 3 ans de H2SYS, Daniel HISSEL vient de recevoir la médaille de l’Innovation 2020 du CNRS. Il obtient cette médaille suite aux travaux effectués avec les 100 chercheurs de Belfort sur la mise au point et le développement des systèmes pile à hydrogène. 
Ces piles ont la possibilité de stocker de l’hydrogène puis de l’utiliser au sein d’un véhicule, où en se combinant avec l’oxygène de l’air, de l’électricité, de la chaleur, de l’eau chaude sanitaire pourront être produites. C’est un système non polluant puisqu’il ne rejette aucune particule fine ni de gaz à effet de serre. L’hydrogène peut être produit partout avec des panneaux photovoltaïques ou avec des électrolyseurs. 
Le professeur HISSEL avait déjà réalisé une première mondiale en faisant rouler un semi-remorque frigorifique à l’hydrogène. 
Aujourd’hui, le collectif de 100 chercheurs accompagne les industriels locaux comme ALSTOM et FAURECIA.
L’écosystème mis en place par M. HISSEL et son équipe est soutenu par la Région Bourgogne Franche-Comté, la Région Grand-Est et la Région Occitanie. Le but est de faire avancer des véhicules, de faire tourner des groupes électrogènes ainsi que de faire voler des avions. 
L’Allemagne a annoncé vouloir investir 9 milliards d’Euros dans la recherche et d’ici 2030, la Chine souhaite avoir plus d’un million de véhicules à hydrogène.
Nous souhaitons que le Gouvernement français investisse encore plus massivement sur les technologies liées à l’hydrogène, vecteur énergétique de grand avenir !
Cette médaille récompense le travail et les recherches effectués par Daniel HISSEL et son équipe depuis 20 ans, et montre l’excellence de la filière énergétique non polluante dans le Nord Franche-Comté.

Suivez Denis Sommer sur les réseaux sociaux

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Icône sociale
Assemblée-Nationale-600x375.jpg